La Maison du Vélo à Paris

Posté par Jean-Jacques le 18 septembre 2011

Eh bien ça y est, depuis le temps que les associations cyclistes la demandaient, elle vient d’ouvrir ses portes hier, samedi 17 septembre 2011 : la Maison parisienne du Vélo : http://www.paris.fr/accueil/Portal.lut?page_id=1&document_type_id=7&document_id=105475&portlet_id=24052

 A deux pas de La Bastille, c’est un ancien local appartenant à la Ville qui avait été laissé à l’abandon (à ce qu’il me semblait) encombré de vélos « Ville de Paris », ancêtres du moderne Vélib’

 Trois associations étaient porteuses du projet :

  1. MDB Ile de France,
  2. AICV (animation, insertion, culture et vélo)
  3. et Vélorution!

Pour ce que j’en ai vu, le résultat est séduisant :

  1. un assez vaste hall d’accueil avec table basse, sièges, présentoir à prospectus, revues 
  2. sur la gauche un bureau
  3. et, au fond, un atelier bien équipé (accès par la rue derrière).

Il me semble cependant qu’on est relativement loin de ce qu’offre la maison toulousaine du vélo : je vérifierai cela cet hiver en descendant dans les Hautes-Pyrénées.  Mais bon, ne faisons pas la fine bouche : elle a le mérite d’exister

 Pour cette inauguration, qui coïncidait avec la fête du vélo et des déplacements doux (on dit « actifs » désormais) je me suis bien amusé grâce aux animations proposées dans le village du vélo :

  • quiz proposé par l’association Réseau vert (j’ai échoué de peu)
  • et surtout essai de drôles de machines roulantes avec, par ordre d’essai et d’apparition sur Terre :

A- tout d’abord cette réplique de vélocipède de la fin du 19ème siècle :

p1709111840.jpg étant trop grand pour la taille du cadre, mes genoux touchaient le guidon ce qui n’a pas aidé à la maîtrise de cet engin avec lequel, en son temps, un cycliste a réussi à faire Paris -> Avignon en 7 jours ! Un vrai vélocipède restauré, avec plaque du fabricant parisien, était également exposé : du beau travail de charonnerie.

B- puis cet amusant mariage de roller/planche à roulettes et monocycle, en provenance directe des années 70 :

p1709111846.jpgavec lequel j’ai assez vite réussi à rouler et même tenté de tourner : 1/2h de plus et j’étais prêt à sillonner les rues parisiennes !

C- enfin, ce handibike couché, financé par la vente des bouchons plastiques de bouteille, que j’ai regretté de ne pas pouvoir tester sur plus de quelques mètres car c’était l’heure de fermeture

p1709111902.jpgimpressionnant d’efficacité, hormis en virages : ça braque trèèès laaarge (les aménagements cyclables tortueux que l’on rencontre trop souvent ne sont pas faits pour lui) les extrémités des manivelles me rapaient le dessus des cuisses et la roue avant venait frotter contre l’intérieur de mes jambes

Je tais pudiquement mes lamentables tentatives de monocycle pour lesquelles, heureusement il n’y a aucun témoin de ma connaissance ni trace photographique

 

Publié dans Petits plaisirs | 2 Commentaires »

Comment plier un Brompton

Posté par Jean-Jacques le 14 janvier 2011

Les vélos anglais Brompton sont réputés pour leur facilité de pliage et leur compacité une fois plié : un vélo peut tenir dans un caisson de bureau… ce qui en fait un des vélos favoris des cyclistes (aisés, vu le prix) citadins (on peut facilement le ranger chez soi) ou multimodaux (vélo + TEC) et a conduit certains fabricants de mobilier à concevoir des caissons de bureau « spécial vélo pliant »

Encore faut-il maîtriser la technique dudit pliage et, visiblement, ce n’est pas gagné pour tout le monde : http://www.youtube.com/watch?v=uSPp6nniTM8  N.B. : la lumière clignotante n’annonce pas l’autodestruction imminente…

Ca y est ? la crise de fou rire est passée ? vous pouvez donc comparer avec ce cycliste http://www.youtube.com/watch?v=pNnOdoUn3kg  petite précision : normalement, pour basculer la roue AR il faut débloquer une sécurité à la base du tube de selle

Publié dans Petits plaisirs | Pas de Commentaire »

scrabble et vélos pliants

Posté par Jean-Jacques le 22 janvier 2010

Ce matin, dans le train (bien obligé !) en jouant au scrabble sur mon smartphone vieillissant (mais indestructible) je « tire » les lettres suivantes : PORTMBN

En activant la fontion aléatoire  »mélanger » pour tenter d’avoir des idées de mot(s) à composer avec ceux déjà en jeu, la combinaison suivante m’est proposée : BROMPTN.

A une lettre près, c’est le nom d’une célèbre marque anglaise de vélos pliants, mondialement réputés pour leurs qualités et leur prix qui est hélas proportionnel.

Si c’est un Signe, il me reste donc à trouver la combinaison d’un prochain loto ou quinté ! faut que je me mette au sudoku ou à des chiffres et des lettres ?

Mais quelle est donc cette voix venue d’en-haut :  »Pour espérer gagner, faut d’abord jouer ! ». Comme je ne joue pas… à ce genre de jeux en tout cas… les jeux sont faits !

Le site de Brompton : http://www.brompton.co.uk/

Publié dans Petits plaisirs | Pas de Commentaire »

 

mademoizl |
Environnement TCHAD |
adminactu |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carsplus production
| RADIO JUSTICE
| JCM