Un magazine, un roman, deux témoignages

Posté par Jean-Jacques le 30 avril 2016

Voyage Fantastique en bicyclette de Paris à Lannemezan (65) effectué du 25 juillet au 2 août 1891 par Alcide Bouzigues, pharmacien parisien originaire de Lannemezan. Son récit, très agréable à lire car écrit avec un style fluide et vivant, fourmille d’informations et décrit bien non seulement le processus qui a amené ce notable à se lancer dans cette aventure, avec les moyens et dans les conditions de circulation de l’époque, mais aussi le voyage lui même. Une courte présentation de ce personnage : cliquer ici (citation : Lors du conseil de révision, il a été noté qu’il avait une faible constitution)

La course de Olivier Roche : roman (presque une « docu-fiction ») décrivant, par les yeux d’un « apache » parisien livreur de matelas à vélo devenu coureur cycliste à l’insu de son plein gré afin de fuir un caïd du « milieu » voulant lui faire la peau, l’ambiance des premiers et héroïques Tours de France. Une critique que j’approuve tout à fait : cliquer ici

Je pars demain d’Eric Fottorino : récit de sa préparation pour feu le Grand Prix cycliste du Midi Libre. Je n’ai pas accroché du tout sans pouvoir vraiment définir pourquoi. N’ayant pas pu finir ce bouquin, je suis bien content qu’il m’ait été prêté.

200, le vélo de route autrement : nouveau magazine trimestriel consacré au vélo tel que j’y pense, c’est à dire pas orienté compétition, donnant la part belle aux randonnées mais sans oublier le sport via des épreuves hors circuits traditionnels telle la Transcontinental Race. Depuis l’an dernier, il propose un Tour de France alternatif, le Love Tour 200 (200 faisant réf. au nombre de km généralement parcourus en une journée par les journalistes lors de leurs randonnées) élaboré par les lecteurs auquel tout un chacun (ou presque) peut participer. Cette année 2016, ce sera « Le Tour de Montcuq » dont j’aimerais bien faire l’étape du 10 juillet : Anus -> Chilleurs aux Bois.

Publié dans lectures | 2 Commentaires »

lectures en rapport, plus ou moins direct, avec le vélo

Posté par Jean-Jacques le 20 janvier 2010

On a roulé sur la Terre : périple d’un an de 2 étudiants. Bien écrit à 2 voix, très agréable à lire, malgré quelques passages un peu « gnan-gnan » quand ils parlent religion (la leur notamment) ou musique classique « au milieu de nulle part ou parmi les autochtones ». Bah ! défaut (marginal) de jeunesse…  

Le nez à la fenêtre : le court roman de la double narration nerveuse, d’une part, d’une éprouvante étape alpine du Tour de France racontée « de l’intérieur » par l’équipier, valeureux mais en fin de carrière, d’un champion et, d’autre part, de la jeunesse de cet équipier. Chaque chapitre se répond au fil de la progression tant de l’étape que de la « biographie » du coureur. Avec en prime, comme par inadvertance, une réflexion sur la société dans les années 60 et les problèmes d’intégration, qui n’avait pas encore la chance d’avoir son ministère…

Les Iles d’Île de France : Atlas avec historique et description des îles franciliennes dont certaines sont au programme de mon circuit cyclotouristique en cours d’élaboration (voir projets)  et les photos

La vie des bords de Seine : historique de la vie sur les rives du fleuve, de sa source à son embouchure

Encyclopédie absurde de la bicyclette : récemment découverte sur internet

Publié dans lectures | 1 Commentaire »

 

mademoizl |
Environnement TCHAD |
adminactu |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carsplus production
| RADIO JUSTICE
| JCM