Le « tourne à droite » : une bonne idée

Posté par Jean-Jacques le 5 février 2010

 Le tourne à droite pour cyclistes : expérimentations positives à Strasbourg et Bordeaux

Les expérimentations en cours à Strasbourg et Bordeaux du principe du « tourne à droite », qui autorise à certains carrefours les cyclistes à passer au feu rouge s’ils tournent à droite, sont « positives », a estimé le 4 février 2010 Hubert Peigné, le « Monsieur Vélo » des pouvoirs publics.

Aucun accident n’a été constaté à Bordeaux, où l’expérimentation est menée depuis mai 2009 à une dizaine d’intersections, a souligné le maire (UMP) de Bordeaux, Alain Juppé, à l’occasion de l’organisation dans la ville d’une rencontre internationale « prospective » sur la question du vélo en ville.

Encourager d’autres villes
Ces expérimentations « positives » à Bordeaux et à Strasbourg, où elle est en cours depuis deux ans à cinq carrefours, pourrait permettre d’en encourager d’autres dans « quelques autres villes », à l’initiative des mairies, a estimé au cours d’une conférence de presse Hubert Peigné, coordinateur interministériel pour le développement de l’usage du vélo.

Autorisation spéciale de l’Etat
Le « tourne à droite » cycliste a pour but de « favoriser la pratique du vélo en ville mais également d’inciter les cyclistes à respecter les autres règles du Code de la route », selon la mairie de Bordeaux. Les expérimentations de Bordeaux et Strasbourg bénéficient d’une autorisation spéciale de l’Etat.

source : La Gazette des Communes – avec l’AFP | 04/02/2010 | Publié dans : Régions

Laisser un commentaire

 

mademoizl |
Environnement TCHAD |
adminactu |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | carsplus production
| RADIO JUSTICE
| JCM